Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
10 juillet 2011 7 10 /07 /juillet /2011 12:07

 

   Agile KangourouDarwin attente du rayon vert

        Darwin en attendant le rayon vert                                      Kangourou agile avec son bébé

Depuis nos dernières news nous sommes toujours à Darwin où le désir était de visiter le « north land » australien et bien sûr faire en priorité de menus réparations sur le bateau:

La plus contraignante et importante fut d’aller voir pourquoi le guindeau fonctionnait très bien à la montée et dérapait sans tourner à sa descente: mystère et boule de gomme!!!!!: une dent devait être cassée dans la transmission, donc « opération démontage » pour essayer de réparer! L’axe s’est avéré beaucoup plus résistant que prévu: impossible de le sortir, un roulement (au ras du pont) bloquant tout et malgré un tire fort (que j’ai lui même réussi à casser..) Malgré le white spirit pour diluer les graisses qui auraient pu coller (excellente suggestion d’Olivier Souply : Boat Marine Service toujours là...), malgré le marteau et la patiente rien n’y faisait !!! Après avoir consulté un professionnel du coin, je me suis fait entendre dire: « Ah cela nous est déjà arrivé plusieurs fois et la seule solution est de scier l’axe juste sous le pont » : Sympa le mec, cela remonte le moral non? (3 cm de diamètre en inox très dur): cette pièce peut être remplacée et venir de France....Après de long

ues hésitations et de nouveaux essais la décision fut prise et c’est en 4 heures de sciage qu'enfin l’axe fut sectionné oui mais …sacré..non..de..D. Le haut du guindeau refusait toujours de sortir: la masse en a eu raison et surtout la persévérante rage …. Le moteur de l’engin était impeccable (à part ses connections  un peu dessoudées) par contre le reste de l’axe et des roulements demandaient de changer tellement de pièces que finalement j’ai du me résoudre à casser (oui encore un truc à casser) la tirelire du bord et mettre un guindeau tout neuf, donc encore une semaine de travail pour faire les choses dans les règles de l’art car bien sûr les trous de passage, les fixations, le puits de chaine devaient être redécoupés, une contreplaque retaillée pour boucher les trous...un peu de travail quoi: ouf tout est en place et fonctionne parfaitement!!!!

croco et oiseaux 

Heureusement il y avait les mo

ments de détente: la baignade dans la baie, avec les pancartes mentionnant la présence des méduses mortelles et d’éventuels crocodiles, mais au dire des locaux ce danger n’existes plus « normalement » à cet endroit après le mois de mai...ce qui nous a valu quelques remarques inquiètes de mères de famille sur la fameuse plage !!! Bon, l’eau y est délicieuse et vraiment  les dangers sont éloignés, ou pas !!.En tous cas dans les bilabong nous en voyons partout, l'oeil mis clos aux aguets.                                                                           Crocodile dans le billabong de Mary River (Kakadu)

Par contre, en allant visiter les parcs à quelques 400 km, les nombreuses pancartes informent du réel danger des crocos et ce n’est pas pour rien; en effet si vous prenez un bateau (en aluminium de préférence) pour vous promener sur les rivières, dans les zones inondables, à 300 Km de la mer, vous serez surpris de l’omni présence de ces énormes bestioles fort rapides (saut à 60 km/h sur une attaque) leur monstrueuse puissance et leurs tailles (5/6 mètres). Il est recommandé de ne pas laisser négligemment trainer la main dans l’eau si vous désirez la garder longtemps. Vous pourrez aussi y pécher le Baramundi, délicieux poisson d’eau douce (que l’on trouve aussi en  eau de mer), mais lorsque vous ferrez cette belle prise n’essayer pas de l’attraper autrement qu’avec un filet au risque de voir un de ces charmants reptiles sauter en l’air et bouffer votre poisson si ce n’est que cela qui traine!! (Expérience à maîtriser)

road-train-sign

 

Ici il faut partir visiter les parcs, découvrir le bush, mais ne roulez pas la nuit, vous vous ferez plus peur que les buffalos sur le bord de la route, les road trains  de 50 mètres de long (camions à trois/quatre remorques...) et puis il y a plus de kangourous écrasés sur le bord des route que vous n’en verrez de vivant ...heureusement cela nourri les rapaces et aigles, comme si les reptiles ne leur suffisaient pas!

 

  Road train  de 50 mètre de long dans le Bush

Les parcs dans cette région (celui de Kakadu plus spécialement à Ubirr et femme et l'esprit KakaduNourlangui ) renferment des merveilles de peintures aborigène sur les falaises, certaines peintes d’il y a plus de 6000 ans. HUMMM ! ! ! (enfin c'est ce que disent les guides touristique et bien sûr les rangers mais: vas savoir..... peut être une centaine d'année). C’est un enchantement de marcher dans le bush et de découvrir cet art et ses multiples symboles tel  une galerie de tableau en plein air, avec la nature pour décor. Il y a dans ces conditions de somptueuses marches à faire et vous pourrez passer plusieurs jours à découvrir une infime partie de cet immense pays surtout pendant la saison sèche (où pendant 6 mois pas une goutte d’eau  ne tombe et la température  varie entre 20° et 30 ° , à contrario de la saison humide ou les cyclones et des pluies torrentielles dévastent, inondent, isolent ….des lieux sauvages .Il y a aussi la joie de se baigner sous des cascades        

                                                                                                          Peinture aborigène: la femme et l'esprit (Kakadu)

et dans des piscines naturelles du Lichfield parc heureusement très bien surveillé: une de ces piscines naturelles était fermée lors de notre passage pour risque de crocs bien sûr: huit jours plus tard, dans la gazette locale il y avait la photo d’une de ces ravissantes créatures capturée, de 5 mètres, exactement au même endroit .....J’arrête ici les descriptions, il y a d’e

xcellents guides qui sont bien plus complets, si ce n’est pour vous parler un peu de Darwin:

Cette ville: 1000000 habitant (50% de la population du « north territory » une superficie de 2,5 fois la France) cette ville disais je, fut détruite à 45 %lors du passage du cyclone Tracy le 24.12.1974 : sympa comme Noël!!

Darwin, nous allons encore y rester jusqu'à mi juillet puis direction l’Indonésie et ses nombreuses iles, une fois que nous aurons le « CAIT » (permis de naviguer indonésien) qui est édité à Jakarta...puis le visa !! La paperasserie fait notoriété pour ces îles.

Le mouillage (excellent) de Fannie Baie nous a permis le 1 er juillet d assister au plus long feu d’artifice jamais vu: 3 heure 30 non stop, une cinquantaine de feux d’artifice tirés de tous les quartiers de la côte ouest....mais les plus beaux c’est quand même le festival de pyrotechnie de Cannes.....

Darwin on beach au milieu des

A Darwin le marnage est de 6 à 7 mètres et nous a permis, sur cette superbe plage de sable, de faire une beauté au bateau en beachant!! II y a aussi un club nautique très actif  le « le Sailing club « (tenu par David un Français ..et oui) ou s’entrainent une bonne dizaine de catamaran «Classe A»  ultra léger dont les équipiers sont très recherchés pour l’America ' s cup

Il y a aussi  ces week end fun sur les plages, genre régates de radeaux en disons de bierre.

voili voilà j'arrête.

 

Beacher sur la plage de Fannie Bay pour faire un peu la carrène au milieu des "Class A" qui partent en régate 

Il est vraisemblable que l’envoie des prochaines news se feront peut être un peu tarder car, d’après les amis navigateurs qui nous ont précédés dans ces contrés indonésiennes, ils nous ont confirmé qu'il n’y a pas Internet à tous les coins et surtout avec un débit très faible...nous verrons bien!

Notre programme pour les mois à venir s’est très nettement affiné:

-Jusqu’à mi octobre  c’est l’Indonésie et il y a un paquet d îles …. quelques unes des 13000 îles que comptent l'Indonésie, les retrouvailles avec Bali, Jakarta, Singapour.

-25 octobre 15 Novembre remonté de la côte ouest  de Malaise jusqu’à Landhawi

-Retour en France du 16 novembre au 16 décembre

Après... ce sera une navigation entre  la Malaisie et la Thaïlande jusqu'à avril. Ensuite ce sera la saison de fortes pluies donc vraisemblablement, après avoir laissé le bateau à Langhawi ou Phuket nous serons en France !!!!!! Je crois que je programme un peu loin? Car les choses peuvent d’ici là tellement évoluer; l’idée étant quand même de rester un certain temps dans ce coin de  la Thaïlande, où la navigation y est assez tranquille et tentera bien sûr enfants et amis !

Nous en profiterons aussi pour visiter aussi le Vietnam ? Cambodge ? Birmanie? Inde?....nous avons l’avenir devant nous!

A bientôt

 


Crocodile

Kakadu croco

 

 

 

 

 

 

 

 

 

direction Indonésie: Saumlaki /  Banda /  Wakatobi  (Célèbes) / Flores / Bali / Java / Kumai (Bornéo) / Singapour. Cliquer ici pour voir le parcours prévu.

Indonesie.png

 

Partager cet article
Repost0

commentaires

Le Projet

  • : Le blog des Beauchene sur Sea Lance. Didier et Chantal.
  • : Voyages en bateau autour du monde:
  • Contact

Recherche