Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
9 mai 2010 7 09 /05 /mai /2010 06:58

Un grand changement cette année. Pour simplifier notre communication, nous allons essayer de vous donner des nouvelles avec ce blog. http:sealance.over-blog.com

Nous y mettrons des petites news plus régulièrement, des photos et notre position avec Google Earth (bientôt).

 

Une fois par an nous remettrons le précédent site à jour , avec François, mais il nous faut  de bonnes connexions, rapides et un  branchement filaire efficace, ce qui est rarement notre cas. Le site restera toujours http://sealance.free.fr. Vous pouvez le consulter car il y a le reste de notre voyage, les escales précédentes, des rencontres, des photos, des adresses, des bons ou mauvais plans et quelques unes de nos expériences.

 

Merci de vos critiques, elles sont les bienvenues, donnez nous vos idées pour nous faire évoluer, faire avance ce blog et le bonifier. Nous  mettrons ensuite en application vos bonnes idées (si nous y arrivons ; en ce moment nous ramons sur les cartes Google). 

Didier et Chantal

 

Pour voir notre position cliquer sur le lien suivant: 

 <http://maps.google.fr/maps/ms?ie=UTF8&hl=fr&msa=0&msid=102466224602338096589.000487604b16cf72212cb&ll=-36.841722,174.76171&spn=0.004276,0.00809&t=h&z=17> 

Programme2010; http://maps.google.fr/maps/ms?ie=UTF8&hl=fr&msa=0&msid=116791421729078427990.0004873e14cd6d2778ff3&ll=-18.979026,160.3125&spn=74.969325,126.035156&t=h&z=3>

Partager cet article
Repost0
9 mai 2010 7 09 /05 /mai /2010 05:48


Auckland avec la tour

 

 

 

Opua, Nouvelle Zélande. 

 

Douane à faire pour notre sortie du territoire et attente d’une bonne météo pour partir.

 

« Bonjour, comment allez vous ce matin ?» c’est ainsi que vous serez toujours accueilli en Nouvelle Zélande, même par la caissière d’un super marché. 

 

 

Pays des contrastes où la nature règne. C’est 47 millions de moutons pour 4 millions d’habitants, c’est le chétif kiwi,ce petit oiseau qui ne peut  pas voler (emblème atypique mais qui paraît-il représente bien les néo-zélandais, ils en sont si fiers),  c’est cet arbre le  kauri géant (jusqu’à deux fois millénaire), l’otarie à fourrure, le manchot bleu aux sourcils jaunes, à la Didier, le très rare dauphin de Hector assez petit que l’on trouve dans la Baie des Iles. C’est  aussi la préciosité à l’anglaise avec ses porcelaines, ses rideaux plissés à fleurs, l’art du thé , les couverts en métal argenté anglais, son art de la table et ses plates bandes mixtes magnifiques dans les jardins (qui peuvent en faire rêver plus d'une), les greens anglais devant les maisons  sans clôture. Tout cela contraste avec la force,  la corpulence, la rudesse des Maoris, le cri de défit le « Haka » qui encourage, les légendes et les noms propres qui sont toujours d’origine Polynésiens. La culture maorie et anglo-saxonne forme un ensemble cohérent et respectueux des traditions de chacun, on s’y sent trop bien. Nous sommes des cendus jusqu’à 46 degré Sud et ce n’est pas loin de Ushuaia en latitude et bien sud. Nous avons fait 9000 kilomètre en voiture, et en avons eu plein les quinquets. C’est un peuple extrêmement  accueillant, tendre, naturel, tellement serviable, si attachant que 1 la Nouvelle Zélandenous partons avec l’envie d’y revenir un jour. Nous y laissons des rencontres merveilleuses, amusantes, éphémères, internationales. C’est aussi la prestigieuse America’s Cup, les All Black, Abel Tasman…. et le passage de Sea Lance en Nouvelle Zélande. L’arrivée dans la baie de Auckland sous spi et avec les enfants à côté des bateaux  prestigieux de la Coupe de l’América. Nous n’allons pas encore et encore redire que l’émotion des arrivées et des départs, que nous sommes tellement fiers d’être là où nous sommes arrivés, que les quais de gare ou de marina c’est toujours un grand moment, que ceux que l’on a laissé à terre nous manquent, mais c’est quand même vrai.

 

 

 

 

 

La sous matine

Le bateau est prêt, en stand by pour un départ sur la Nouvelle Calédonie. Chargés de cadeaux pour ceux que nous allons retrouver (les Chti, Vive la Vie.. nous ont chargé de pots de Nutella pour les bateaux amis avec et sans enfants car ils n'en trouvent pas là bas.

lessive avec Casimir et Basile

 

 

Nous  attendons une bonne fenêtre météo. Nous sommes entourés de trois dépressions, des vents à 40, 50 nœuds, des vagues en mer de 5 mètres.. alors il faut attendre que les conditions soient un peu plus clémentes. Nous partirons à plusieurs bateaux dès que le temps sera meilleur.

 

 

Alors en Nouvelle Zélande nous avons fait beaucoup de travaux sur le bateau, révision du gréement et des voiles,  mise en place de la trinquette sur enrouleur, achat de matériel et d'écoutes neuves, changement de l’ancre et de la chaine (qui était dégalvanisée), changement des bagues de safran, changement du ploter, ajout d’un Mer Veille (détecteur de radar), vernis, peintures… etc vous savez ce que c’est une escale où l’on trouve de la marchandise cela excite les cartes de crédit qui chauffent. La Nouvelle Zélande en plus du professionnalisme c’est aussi un change monétaire pour nous bien intéressant.

 

aider les pots au chantier

La vie sur un chantier naval, c’est celle d’une véritable micro-société avec ses imprévus  et aussi sesdangers. Les accidents vous rappellent à l’ordre: prudence alors (un bateau de pêche à bloqué durant 8 jours la cale de  mise à l’eau suite à sa chute  de son ber au milieu de  la cale en sortant, pas de bobos physique mais la perte du bateau pour ce pauvre pêcheur). Les bons moments sont les nombreux barbecues organisés autour des bateaux et les rencontres, les moins bons moments : c’est un voisin qui tombe de l’échafaudage de son bateau et termine à l’hôpital  les deux bras fracturés ainsi que les os de la face (sa croisière va être interrompue pour unmoment, sa femme inquiète, le pauvre). Whangarei Elisabeth sur le chantier de Northand

Il y a tous ceux qui attaquent de gros travaux comme la mise à nue de leur bateau,  renforcer la rigidité de la coque, s’équiper d’un chauffage pour descendre vers le grand sud (Horn et Patagonie). La vie sur le chantier c’est dangereux car nous faisons tous les métiers, souvent en hauteur, souvent avec des machines puissantes, souvent avec des poids énormes à porter ou encore des produits toxiques.

 

 

 

 Et puis c’est aussi la mise en place du courrier du Voyageur et libérer JC de la charge de nos papiers à terre et c’est plus facile que ce que nous pouvions croire, nous sommes ravis de la bonne exécution, mais…  maintenant il faut faire la déclaration d’impôt du bateau et par Internet, il suffisait d’oser. Merci Jean Claude de ton aide précieuse pour faire ce grand pas. http://www.courrier-du-voyageur.com

 

Depuis Antibes nous avons fait 21000 miles (depuis l’achat du bateau environ 35000 miles). Cette année nous partons vers la Nouvelle Calédonie (il paraît qu’elle magnétise celui qui s’y colle), les Vanuatu et ses îles sauvages et authentiques, peut être la Papouasie (qui malgré les insectes et moustiques est une terre qui n’a pas été trop perturbée par l’homme). Nous sommes dans des régions aux montagnes énigmatiques, à l’étourdissante beauté des lagons, à ces espaces vierges, à cette part de mystère qui résiste aux interrogations, au métissage des races, aux légendes, aux navigations de jour car les cartographies ne sont pas si fiables.

 

Bon alors prenez vos billets et venez nous y retrouver, ce n’est pas tous les jours que le bateau sera dans ces mers là et c’est un voyage bien différent quand on arrive par la mer. Y retournerons nous?? 

Chantal

Partager cet article
Repost0
9 mai 2010 7 09 /05 /mai /2010 05:06
les carénages, les travaux, les remâtages, bricolages, l'entretient.
les carénages, les travaux, les remâtages, bricolages, l'entretient.
les carénages, les travaux, les remâtages, bricolages, l'entretient.
les carénages, les travaux, les remâtages, bricolages, l'entretient.
les carénages, les travaux, les remâtages, bricolages, l'entretient.
les carénages, les travaux, les remâtages, bricolages, l'entretient.
les carénages, les travaux, les remâtages, bricolages, l'entretient.
les carénages, les travaux, les remâtages, bricolages, l'entretient.
les carénages, les travaux, les remâtages, bricolages, l'entretient.
les carénages, les travaux, les remâtages, bricolages, l'entretient.
les carénages, les travaux, les remâtages, bricolages, l'entretient.
les carénages, les travaux, les remâtages, bricolages, l'entretient.
les carénages, les travaux, les remâtages, bricolages, l'entretient.
les carénages, les travaux, les remâtages, bricolages, l'entretient.
les carénages, les travaux, les remâtages, bricolages, l'entretient.
les carénages, les travaux, les remâtages, bricolages, l'entretient.
les carénages, les travaux, les remâtages, bricolages, l'entretient.
les carénages, les travaux, les remâtages, bricolages, l'entretient.
les carénages, les travaux, les remâtages, bricolages, l'entretient.
les carénages, les travaux, les remâtages, bricolages, l'entretient.
les carénages, les travaux, les remâtages, bricolages, l'entretient.
les carénages, les travaux, les remâtages, bricolages, l'entretient.
les carénages, les travaux, les remâtages, bricolages, l'entretient.
les carénages, les travaux, les remâtages, bricolages, l'entretient.
les carénages, les travaux, les remâtages, bricolages, l'entretient.
les carénages, les travaux, les remâtages, bricolages, l'entretient.
les carénages, les travaux, les remâtages, bricolages, l'entretient.
les carénages, les travaux, les remâtages, bricolages, l'entretient.
les carénages, les travaux, les remâtages, bricolages, l'entretient.
les carénages, les travaux, les remâtages, bricolages, l'entretient.
les carénages, les travaux, les remâtages, bricolages, l'entretient.
les carénages, les travaux, les remâtages, bricolages, l'entretient.
les carénages, les travaux, les remâtages, bricolages, l'entretient.
les carénages, les travaux, les remâtages, bricolages, l'entretient.
les carénages, les travaux, les remâtages, bricolages, l'entretient.
les carénages, les travaux, les remâtages, bricolages, l'entretient.
les carénages, les travaux, les remâtages, bricolages, l'entretient.
les carénages, les travaux, les remâtages, bricolages, l'entretient.
les carénages, les travaux, les remâtages, bricolages, l'entretient.
les carénages, les travaux, les remâtages, bricolages, l'entretient.
les carénages, les travaux, les remâtages, bricolages, l'entretient.

les carénages, les travaux, les remâtages, bricolages, l'entretient.

Partager cet article
Repost0
9 mai 2010 7 09 /05 /mai /2010 04:11
mouillages, moments d'intimité, vie à bord, le bateau dans toutes ses situations
mouillages, moments d'intimité, vie à bord, le bateau dans toutes ses situations
mouillages, moments d'intimité, vie à bord, le bateau dans toutes ses situations
mouillages, moments d'intimité, vie à bord, le bateau dans toutes ses situations
mouillages, moments d'intimité, vie à bord, le bateau dans toutes ses situations
mouillages, moments d'intimité, vie à bord, le bateau dans toutes ses situations
mouillages, moments d'intimité, vie à bord, le bateau dans toutes ses situations
mouillages, moments d'intimité, vie à bord, le bateau dans toutes ses situations
mouillages, moments d'intimité, vie à bord, le bateau dans toutes ses situations
mouillages, moments d'intimité, vie à bord, le bateau dans toutes ses situations
mouillages, moments d'intimité, vie à bord, le bateau dans toutes ses situations
mouillages, moments d'intimité, vie à bord, le bateau dans toutes ses situations
mouillages, moments d'intimité, vie à bord, le bateau dans toutes ses situations
mouillages, moments d'intimité, vie à bord, le bateau dans toutes ses situations
mouillages, moments d'intimité, vie à bord, le bateau dans toutes ses situations
mouillages, moments d'intimité, vie à bord, le bateau dans toutes ses situations
mouillages, moments d'intimité, vie à bord, le bateau dans toutes ses situations
mouillages, moments d'intimité, vie à bord, le bateau dans toutes ses situations
mouillages, moments d'intimité, vie à bord, le bateau dans toutes ses situations
mouillages, moments d'intimité, vie à bord, le bateau dans toutes ses situations
mouillages, moments d'intimité, vie à bord, le bateau dans toutes ses situations
mouillages, moments d'intimité, vie à bord, le bateau dans toutes ses situations
mouillages, moments d'intimité, vie à bord, le bateau dans toutes ses situations
mouillages, moments d'intimité, vie à bord, le bateau dans toutes ses situations
mouillages, moments d'intimité, vie à bord, le bateau dans toutes ses situations
mouillages, moments d'intimité, vie à bord, le bateau dans toutes ses situations
mouillages, moments d'intimité, vie à bord, le bateau dans toutes ses situations
mouillages, moments d'intimité, vie à bord, le bateau dans toutes ses situations
mouillages, moments d'intimité, vie à bord, le bateau dans toutes ses situations
mouillages, moments d'intimité, vie à bord, le bateau dans toutes ses situations
mouillages, moments d'intimité, vie à bord, le bateau dans toutes ses situations
mouillages, moments d'intimité, vie à bord, le bateau dans toutes ses situations
mouillages, moments d'intimité, vie à bord, le bateau dans toutes ses situations
mouillages, moments d'intimité, vie à bord, le bateau dans toutes ses situations
mouillages, moments d'intimité, vie à bord, le bateau dans toutes ses situations
mouillages, moments d'intimité, vie à bord, le bateau dans toutes ses situations
mouillages, moments d'intimité, vie à bord, le bateau dans toutes ses situations
mouillages, moments d'intimité, vie à bord, le bateau dans toutes ses situations
mouillages, moments d'intimité, vie à bord, le bateau dans toutes ses situations
mouillages, moments d'intimité, vie à bord, le bateau dans toutes ses situations
mouillages, moments d'intimité, vie à bord, le bateau dans toutes ses situations
mouillages, moments d'intimité, vie à bord, le bateau dans toutes ses situations
mouillages, moments d'intimité, vie à bord, le bateau dans toutes ses situations
mouillages, moments d'intimité, vie à bord, le bateau dans toutes ses situations
mouillages, moments d'intimité, vie à bord, le bateau dans toutes ses situations
mouillages, moments d'intimité, vie à bord, le bateau dans toutes ses situations
mouillages, moments d'intimité, vie à bord, le bateau dans toutes ses situations
mouillages, moments d'intimité, vie à bord, le bateau dans toutes ses situations
mouillages, moments d'intimité, vie à bord, le bateau dans toutes ses situations
mouillages, moments d'intimité, vie à bord, le bateau dans toutes ses situations
mouillages, moments d'intimité, vie à bord, le bateau dans toutes ses situations
mouillages, moments d'intimité, vie à bord, le bateau dans toutes ses situations
mouillages, moments d'intimité, vie à bord, le bateau dans toutes ses situations
mouillages, moments d'intimité, vie à bord, le bateau dans toutes ses situations
mouillages, moments d'intimité, vie à bord, le bateau dans toutes ses situations
mouillages, moments d'intimité, vie à bord, le bateau dans toutes ses situations
mouillages, moments d'intimité, vie à bord, le bateau dans toutes ses situations
mouillages, moments d'intimité, vie à bord, le bateau dans toutes ses situations
mouillages, moments d'intimité, vie à bord, le bateau dans toutes ses situations
mouillages, moments d'intimité, vie à bord, le bateau dans toutes ses situations
mouillages, moments d'intimité, vie à bord, le bateau dans toutes ses situations
mouillages, moments d'intimité, vie à bord, le bateau dans toutes ses situations
mouillages, moments d'intimité, vie à bord, le bateau dans toutes ses situations
mouillages, moments d'intimité, vie à bord, le bateau dans toutes ses situations
mouillages, moments d'intimité, vie à bord, le bateau dans toutes ses situations
mouillages, moments d'intimité, vie à bord, le bateau dans toutes ses situations
mouillages, moments d'intimité, vie à bord, le bateau dans toutes ses situations
mouillages, moments d'intimité, vie à bord, le bateau dans toutes ses situations
mouillages, moments d'intimité, vie à bord, le bateau dans toutes ses situations
mouillages, moments d'intimité, vie à bord, le bateau dans toutes ses situations
mouillages, moments d'intimité, vie à bord, le bateau dans toutes ses situations
mouillages, moments d'intimité, vie à bord, le bateau dans toutes ses situations
mouillages, moments d'intimité, vie à bord, le bateau dans toutes ses situations
mouillages, moments d'intimité, vie à bord, le bateau dans toutes ses situations
mouillages, moments d'intimité, vie à bord, le bateau dans toutes ses situations
mouillages, moments d'intimité, vie à bord, le bateau dans toutes ses situations
mouillages, moments d'intimité, vie à bord, le bateau dans toutes ses situations
mouillages, moments d'intimité, vie à bord, le bateau dans toutes ses situations
mouillages, moments d'intimité, vie à bord, le bateau dans toutes ses situations
mouillages, moments d'intimité, vie à bord, le bateau dans toutes ses situations
mouillages, moments d'intimité, vie à bord, le bateau dans toutes ses situations
mouillages, moments d'intimité, vie à bord, le bateau dans toutes ses situations
mouillages, moments d'intimité, vie à bord, le bateau dans toutes ses situations
mouillages, moments d'intimité, vie à bord, le bateau dans toutes ses situations
mouillages, moments d'intimité, vie à bord, le bateau dans toutes ses situations
mouillages, moments d'intimité, vie à bord, le bateau dans toutes ses situations
mouillages, moments d'intimité, vie à bord, le bateau dans toutes ses situations
mouillages, moments d'intimité, vie à bord, le bateau dans toutes ses situations
mouillages, moments d'intimité, vie à bord, le bateau dans toutes ses situations
mouillages, moments d'intimité, vie à bord, le bateau dans toutes ses situations
mouillages, moments d'intimité, vie à bord, le bateau dans toutes ses situations
mouillages, moments d'intimité, vie à bord, le bateau dans toutes ses situations
mouillages, moments d'intimité, vie à bord, le bateau dans toutes ses situations
mouillages, moments d'intimité, vie à bord, le bateau dans toutes ses situations
mouillages, moments d'intimité, vie à bord, le bateau dans toutes ses situations
mouillages, moments d'intimité, vie à bord, le bateau dans toutes ses situations
mouillages, moments d'intimité, vie à bord, le bateau dans toutes ses situations
mouillages, moments d'intimité, vie à bord, le bateau dans toutes ses situations
mouillages, moments d'intimité, vie à bord, le bateau dans toutes ses situations
mouillages, moments d'intimité, vie à bord, le bateau dans toutes ses situations
mouillages, moments d'intimité, vie à bord, le bateau dans toutes ses situations
mouillages, moments d'intimité, vie à bord, le bateau dans toutes ses situations
mouillages, moments d'intimité, vie à bord, le bateau dans toutes ses situations
mouillages, moments d'intimité, vie à bord, le bateau dans toutes ses situations
mouillages, moments d'intimité, vie à bord, le bateau dans toutes ses situations
mouillages, moments d'intimité, vie à bord, le bateau dans toutes ses situations
mouillages, moments d'intimité, vie à bord, le bateau dans toutes ses situations
mouillages, moments d'intimité, vie à bord, le bateau dans toutes ses situations
mouillages, moments d'intimité, vie à bord, le bateau dans toutes ses situations
mouillages, moments d'intimité, vie à bord, le bateau dans toutes ses situations
mouillages, moments d'intimité, vie à bord, le bateau dans toutes ses situations
mouillages, moments d'intimité, vie à bord, le bateau dans toutes ses situations
mouillages, moments d'intimité, vie à bord, le bateau dans toutes ses situations
mouillages, moments d'intimité, vie à bord, le bateau dans toutes ses situations
mouillages, moments d'intimité, vie à bord, le bateau dans toutes ses situations
mouillages, moments d'intimité, vie à bord, le bateau dans toutes ses situations
mouillages, moments d'intimité, vie à bord, le bateau dans toutes ses situations
mouillages, moments d'intimité, vie à bord, le bateau dans toutes ses situations
mouillages, moments d'intimité, vie à bord, le bateau dans toutes ses situations
mouillages, moments d'intimité, vie à bord, le bateau dans toutes ses situations
mouillages, moments d'intimité, vie à bord, le bateau dans toutes ses situations
mouillages, moments d'intimité, vie à bord, le bateau dans toutes ses situations
mouillages, moments d'intimité, vie à bord, le bateau dans toutes ses situations
mouillages, moments d'intimité, vie à bord, le bateau dans toutes ses situations
mouillages, moments d'intimité, vie à bord, le bateau dans toutes ses situations
mouillages, moments d'intimité, vie à bord, le bateau dans toutes ses situations
mouillages, moments d'intimité, vie à bord, le bateau dans toutes ses situations
mouillages, moments d'intimité, vie à bord, le bateau dans toutes ses situations
mouillages, moments d'intimité, vie à bord, le bateau dans toutes ses situations
mouillages, moments d'intimité, vie à bord, le bateau dans toutes ses situations
mouillages, moments d'intimité, vie à bord, le bateau dans toutes ses situations
mouillages, moments d'intimité, vie à bord, le bateau dans toutes ses situations
mouillages, moments d'intimité, vie à bord, le bateau dans toutes ses situations
mouillages, moments d'intimité, vie à bord, le bateau dans toutes ses situations
mouillages, moments d'intimité, vie à bord, le bateau dans toutes ses situations
mouillages, moments d'intimité, vie à bord, le bateau dans toutes ses situations
mouillages, moments d'intimité, vie à bord, le bateau dans toutes ses situations
mouillages, moments d'intimité, vie à bord, le bateau dans toutes ses situations
mouillages, moments d'intimité, vie à bord, le bateau dans toutes ses situations
mouillages, moments d'intimité, vie à bord, le bateau dans toutes ses situations
mouillages, moments d'intimité, vie à bord, le bateau dans toutes ses situations
mouillages, moments d'intimité, vie à bord, le bateau dans toutes ses situations
mouillages, moments d'intimité, vie à bord, le bateau dans toutes ses situations
mouillages, moments d'intimité, vie à bord, le bateau dans toutes ses situations
mouillages, moments d'intimité, vie à bord, le bateau dans toutes ses situations
mouillages, moments d'intimité, vie à bord, le bateau dans toutes ses situations
mouillages, moments d'intimité, vie à bord, le bateau dans toutes ses situations
mouillages, moments d'intimité, vie à bord, le bateau dans toutes ses situations
mouillages, moments d'intimité, vie à bord, le bateau dans toutes ses situations
mouillages, moments d'intimité, vie à bord, le bateau dans toutes ses situations
mouillages, moments d'intimité, vie à bord, le bateau dans toutes ses situations
mouillages, moments d'intimité, vie à bord, le bateau dans toutes ses situations
mouillages, moments d'intimité, vie à bord, le bateau dans toutes ses situations
mouillages, moments d'intimité, vie à bord, le bateau dans toutes ses situations
mouillages, moments d'intimité, vie à bord, le bateau dans toutes ses situations
mouillages, moments d'intimité, vie à bord, le bateau dans toutes ses situations
mouillages, moments d'intimité, vie à bord, le bateau dans toutes ses situations
mouillages, moments d'intimité, vie à bord, le bateau dans toutes ses situations
mouillages, moments d'intimité, vie à bord, le bateau dans toutes ses situations
mouillages, moments d'intimité, vie à bord, le bateau dans toutes ses situations
mouillages, moments d'intimité, vie à bord, le bateau dans toutes ses situations
mouillages, moments d'intimité, vie à bord, le bateau dans toutes ses situations
mouillages, moments d'intimité, vie à bord, le bateau dans toutes ses situations
mouillages, moments d'intimité, vie à bord, le bateau dans toutes ses situations
mouillages, moments d'intimité, vie à bord, le bateau dans toutes ses situations
mouillages, moments d'intimité, vie à bord, le bateau dans toutes ses situations
mouillages, moments d'intimité, vie à bord, le bateau dans toutes ses situations
mouillages, moments d'intimité, vie à bord, le bateau dans toutes ses situations
mouillages, moments d'intimité, vie à bord, le bateau dans toutes ses situations
mouillages, moments d'intimité, vie à bord, le bateau dans toutes ses situations
mouillages, moments d'intimité, vie à bord, le bateau dans toutes ses situations
mouillages, moments d'intimité, vie à bord, le bateau dans toutes ses situations
mouillages, moments d'intimité, vie à bord, le bateau dans toutes ses situations

mouillages, moments d'intimité, vie à bord, le bateau dans toutes ses situations

Partager cet article
Repost0
18 mars 2010 4 18 /03 /mars /2010 20:41

 

Rêves d enfance

 

Pourquoi écrire tout ceci : Maurice, mon Père était un vrai amoureux de la mer. Il est né en 1921 en Bretagne. Le paysage est planté: son rêve et ses goûts : la mer, la mer, les vagues, nager, plonger, la mer et les potes !!

Il est partit l’année de mes 17 ans hélas j’ai encore l’impression que je ne connaissais que très peu de choses de lui, de sa vie. Alors c’est décidé, même si finalement cela n’intéressera que …personne, mes enfants eux un jour, retrouveront ces messages.

 

Tout petit, avec mon frère Patrick nous passions une partie de nos vacances d'été le cul sur le bateau de notre père (très à l’humidité à cette époque). Bien sûr les bateaux étaient en bois, humides, gîtards, étroits, inconfortables, avec des voiles en coton donc très lourdes à manier et ma mère, n’ayant qu’un goût limité pour cette atmosphère (humide, dure et quelquefois ronfleuse selon les équipiers) quittait régulièrement le bord pour une chambre à l’hôtel.

Je me rappel à La Trinité vers 1955/60 : IL N'Y AVAIT PAS DE PORT ! Margilic, Dadin (bateau de Monsieur Cointreau), Armen et les autres étaient sur bouées dans le chenal et le soir, chez « la mère Lerouzic » mon père jouait au poker en pariant la chambre d'hôtel avec cette merveilleuse patronne d'hôtel,…les temps ont changé !!! pas si sûr… , les enjeux sont différents.

Apres avoir été très petit le mousse sur «l'Aventurier» je passe équipier assidu sur Ster Wenn I puis Armen, merveilleux régatier que mon Père avait acheté au commandant Pichard (ancien commandant des Abeilles du Havre, et fin régatier). Ce bateau a eu un fort beau palmarès de course. Puis Maurice fit construire un plan Cornu de 10 ,50m, Ster Wenn II avec un arrière canoë, chez Rameau à Etel (chantier qui existe toujours et fait de véritables bijoux en aménagement intérieur de bateau !!)….. (encore une belle tradition familiale perpétué). Le bateau navigua vers la Mer du Nord, les côtes Irlandaise et l’Atlantique puis la Méditerranée, pour faire un peu plaisir à «Bichette», ma Mère. Enfin Maurice vendra Ster Wenn II et fera construire Ster Wenn III : un Ketch, plan cornu de 15.75 m à Breskens chez Meusen; Jean-Michel Barreault en serra le parrain. Cette année, Maurice eu raison de bien profiter de ce beau bateau blanc en teck avec un mat en spruce, soigneusement choisi en Birmanie, et son accastillage «très moderne». Nous emmènerons Ster Wenn III de Hollande aux Baléares après la semaine de Cowes bien entendu. C’était l'année où le «Torre Canion» (pétrolier) s’était échoué sur les côtes bretonnes (1965), je m’en souviens trop bien ….. Je voulais absolument être à bord pour la descente de Cowes à l’île de Ré, mais comme je venais de subir une ostéosynthèse avec greffe de tibia (suite a une très mauvaise chute en ski lors d une compétition) je n’étais pas dans les meilleurs conditions physiques. Imaginez le gars Didier avec un plâtre lui montant jusqu’au haut d’une cuisse et un autre sur le tibia droit le tout enveloppé dans des sacs en plastic pour lutter contre l’humidité. La très vilaine météo ….  rendit malade comme un chien le gars : moralité mon père me débarqua sur le quai de Camaret. (coin très pratique pour rentrer chez soi en Touraine).

Entre temps, en dehors de l’autorité parentale et surtout paternelle je faisais mes premières armes personnelles avec un «Mousse» nommé «Rivoire et Carré» dériveur de l’architecte Eugène Cornu. Imaginez cet homme d’une carrure exceptionnelle et cul de jatte, je l’ai vu lors des essaies de Ster Wenn III se déplacer sur le pont à la force des bras, c était extraordinaire de volonté, nous avions l'impression qu'il se déplaçait sans aucune difficulté avec une telle agilité,….leçon !! Bref de régates en régates: championnats de France (à l’époque il y en avait dans cette série, et oui), je suis passé au Finn (il en fallait des muscles !) puis le 505, merveille des merveilles, quels souvenirs de sensations, de subtilité que le 505 (il était en acajou et les jours de ponçage, vernissage et revernissage et re-ponçage: c’était bien beau!

Quelques temps plus tard j’ai eu la chance de naviguer avec la famille Leguilloux (Nicolas de Nantes) sur leur 5.50 mètres, série olympique de l'époque.

Début 1972 la vie active, la vie tout court, la rencontre avec Chantal à Verbier (j'étais encore tout juste sortie de plâtres aux jambes et assurais sur un véloski, pour limiter les dégâts)

Nous achetons notre premier bateau de croisière en 1974 en un week-end sur un pari (genre: et si on …) avec mon copain Léon rencontré lors de soirées mémorables. C'était un Cognac nommé Men Skey, acheté à Alain Petit Etienne (coureur de grand large), que nous laissons à La Rochelle puis Antibes (Camille y fera ses premières armes). Ma meilleure équipière devint bien vite Chantal, qui, au départ, aimait plutôt la marche, la montagne et le bon plancher des vaches (elle a encore des progrès à faire en plongée !!).

Les années professionnelles et la vie ont fait que nous avons vendu le Cognac après l'avoir promèné de l’Atlantique à la Méditerranée. Ensuite nous avons loué des bateaux un peu partout: en Atlantique (à recommander Crouesty location), en Grèce, Yougoslavie, Turquie… sur les bateaux des bons copains, Jean Farnarier avec qui nous n’avons que des souvenirs magiques ou encore son frère Vincent aux Antilles, il était incontournable…..

 

Et puis, un jour, encore un bon copain, KIKI m’annonce l’achat d’un Cigale 16 au Marin (Martinique). Mon sang ne fait qu’un tour, il me restait des millages Air France et je suis donc parti avec lui voir son nouveau bébé. Petits punchs obligent lors de l’achat d’un bateau et moi un peu jaloux, nous sommes dans son cockpit, au Marin avec le vendeur et les Balossier (si vous passez au Marin ne les ratez pas il a un chantier et connaît très bien les bateaux en aluminium). Juste à côté, un ovni 455: «ça tu vois Christian, c’est le bateau de mes rêves, le 4/4 des mers, c’est vraiment trop cher pour moi»! Le propriétaire (homme d’une parole et d’une hospitalité rare) me fit une offre de vente sur le champ à accepter dans les 36 heures…..à des conditions en rapport avec les vapeurs du punch (le lendemain il l’a peut être regretté !!!!). C’est ainsi que nous acquis Sea Lance : ovni 455 acheté en 2001. Nous en avons bien profité pendant 2 ans aux Antilles. Nous avons traversé en 2003 avec Pascal, Josselin et François vers Antibes. Il nous fallait encore un peu de temps pour préparer notre nouveau projet : ce rêve d’un grand voyage en bateau à la rencontre des pays, des hommes, des couleurs, des musiques, des peintures …que de choses à découvrir. Nouveau projet, nouvelles envies …, nouvelle vie, pourvu que cette soif dure. Il nous fallu un peu préparer le bateau et faire de bonnes révisions et apprentissages moteur, électricité…médical.

 

Notre «nouveau projet »  est bien là. Une escapade en Antarctique pour affronter des mers fortes et un convoyage aux Seychelles de 6 500 miles ont confirmé à Chantal cette adhésion, le respect et sa méfiance de la mer, ses craintes et la sécurité. Elle est toujours conquise par ce départ et ne le fait pas pour faire plaisir à Didier. Nous vivons ensemble une nouvelle entreprise, aventure, expérience appelez cela comme vous voulez.

Et pour nos enfants et ceux que nous aimons à terre nous espérons qu’ils viendront souvent partager des moments avec nous.

 

Partager cet article
Repost0
31 janvier 2010 7 31 /01 /janvier /2010 09:51
1 Voeux 2010

Du bout du monde la tête à l’envers, nos rêves sont en mer et nous pesons beaucoup  et souvent à vous, vos joies, vos peines et vos projets. Nous espérons que 2010 sera  une belle, meilleure et riche année pour tous.

 

En 2009 on pourrait dire que cela a été fort en émotion. Vanessa nous a quitté trop vite. Notre Julie nous a retrouvé aux Fidji et nous avons partagé  la vie des villages  des Yassawa . Cela a été un grand moment de complicité et merveilleuse. Karine nous a accompagnée sur cette fameuse traversée mythique vers la Nouvelle Zélande. Gérard et Sophie sont venus de tourraine pour nous faire découvrir les Pinot Gris et descendre jusqu’à Whangarei. Camille et Thomas, Casimir et Basile sont venus faire l’arrivée sur Auckland au milieu des bateaux de la coupe de l’America avec Casimir à la barre.

 

Cette année nous avons quitté la Polynésie  française à Maupellia, que nous avons particulièrement aimé  pour le partage avec la famille de Kalami et Sophie. Nous n’avions pas vue de danses du feu comme à Aitutaki.  Nuie, le plus petit état du monde, nous a amusé car il faut hisser les annexes avec un palan par belle mer au risque de rester coincé sur l’île si le temps se gâte.  Ces îles nous ont rappelé que partout en mer il peut y avoir un petit morceau de terre perdu et la cartographie n’est pas toujours fiable. Les baleines nous ont accompagné dans les traversées au risque même de nous inquiéter tant elles étaient proches. Nous avons été pris par les fêtes de Wallis du 15 Aout où le mélange de la monarchie, les chefs de villages, l’église et son évêque et les représentants de l’Etat assistent aux offrandes, cérémonie du kava, chants, danses et repas pantagruélique : pas de demie mesures, tout à l’excès mais tellement festif.  Les Tonga c’est un royaume avec prince et princesse, plein de traditions, de religions différentes, de costumes tressés (les hommes  sont toujours en jupe et cravate).  Niotaputopu, un atoll peu visité, nous a comblé par l’authenticité de la population, leur accueil, une prison sans porte ni gardien,  une belle école mais des familles qui vivent dans des cabanes bien simples et ils sont si joyeux de ce qu’ils ont,  de ce que leur donnent la terre et la mer. Ils ont malheureusement subit le tsunami qui a emporté dans la marée quelques hommes. Les Yassawa aux Fidji nous ont donné énormément de plaisir, l’incroyable gentillesse de cette population nous a enchanté, installés dans leurs hamacs nous les avons écouté, les chefs de village nous ont accompagnés et fait visiter leurs terres, nous avons partagé le kava et des plats bien épicés. Et puis il y a eu des régates à Mosket Coves avec les new zélandais plein d’humour et notre départ pour la Nouvelle Zélande qui inquiète toujours les marins car cette traversée a mauvaise réputation. Alors nous y voilà, les chantiers et shipchandlers sont bien là et nous allons attaquer quelques travaux avant de rentrer en France deux mois.

Nous nous sentons chanceux d’être arrivé ici, le bateau et l’équipage heureux.

Partager cet article
Repost0
31 janvier 2010 7 31 /01 /janvier /2010 07:59

Ceci est le premier article de votre blog. Il a été créé automatiquement pour vous aider à démarrer sur overblog. Vous pouvez le modifier ou l'effacer via la section "publier" de l'administration de votre blog.

Bon blogging

L'équipe d'overblog

PS : pour vous connecter à votre administration rendez-vous sur le portail des blogs overblog

Partager cet article
Repost0

Le Projet

  • : Le blog des Beauchene sur Sea Lance. Didier et Chantal.
  • : Voyages en bateau autour du monde:
  • Contact

Recherche

Archives